Se parfumer pour les beaux jours

On ne s’habille pas de la même façon selon les saisons. Lorsque les beaux jours arrivent, à l’instar des tenues qui se font plus légères, on délaisse d’instinct les notes enveloppantes dans lesquelles on aime se lover en hiver.

Source d’inspiration constante en Parfumerie, la renaissance de la nature est interprétée au gré d’effluves fleuries, parfois fruitées, voire solaires. Les notes olfactives s’inspirent des jardins d’ici et d’ailleurs, exaltées de notes acidulées.

Parfum fleuri frais pour le printemps

Ainsi Hermès nous invite vers des contrées lointaines. Ce voyage débute en Tunisie avec «Un Jardin en Méditerranée», puis se prolonge vers les rives paisibles d’ «Un Jardin sur le Nil», pour nous emmener sur les terres des Indes lorsque le souffle brûlant de la sécheresse a laissé place à la pluie avec «Un Jardin Après la Mousson». Ce périple fait escale au cœur de la Chine dans «Le Jardin de Monsieur Li», avant de nous enthousiasmer d’«Un Jardin sur le Toit» suspendu en plein cœur de Paris.

Modernes et suaves, voici le déclinaisons de saison!

Avec ses mosaïques sensorielles gravées dans nos imaginaires, le printemps est propice à l’éclosion des bouquets floraux. Les fleurs blanches aux accents capiteux sont remplacées par des sillages plus tendres emprunts de poésie, alors que les fruits, presque confits de l’hiver, se parent d’une nouvelle robe. Avec des facettes troublantes de réalisme, et devançant l’été, les parfumeurs réussissent l’exploit d’émoustiller nos papilles avec l’illusion de fruits tout juste cueillis, prêts à être croqués !

C’est ainsi que les grandes maisons se plaisent à décliner leurs créations emblématiques au fil des saisons et des tendances. L’intemporel J’Adore de Christian Dior s’encanaille de notes sucrées-salées en l’inattendu J’adore Injoy, tandis que la rose se dévêt de ses épines pour s’arrondir de délicates notes de cerise et de thé dans la version Eau de Parfum Légère de La petite Robe Noire de Guerlain.

Véritable déclaration d’amour au fil des jours, La Vie est Belle de Lancôme, dans son interprétation L’Eclat de Parfum,se laisse emporter en un tourbillon de néroli. Il en exulte une ode moderne à la beauté renaissante, plus lumineuse que jamais !

Et que dire de cette explosion de fleurs qui nous transporte vers des jardins embaumés? Flowerbomb dans son concentré de nectar nous laisse oublier la grisaille de la ville.

 

À la redécouverte des grands parfums printaniers

Certains nectars ont été spécialement imaginés pour célébrer le printemps. En une véritable allégorie des sens, toutes les fleurs de saison s’y donnent rendez-vous, s’imprégnant souvent de la fraicheur des sous-bois ou s’enveloppant parfois de la rondeur de fruits gorgés de soleil.

Parmi ces grands classiques, Diorissimo salue le mois de Mai depuis 1956. Ce soliflore semble avoir cristallisé le bonheur en un brin de muguet sublimé par le Maître.

Symbole de jeunesse, Anaïs-Anaïs de Cacharel aux multiples printemps, n’a en réalité pas d’âge. Ce parfum, interprété autour du lys, est celui de la femme fleur d’aujourd’hui. Son nom résonnant en un écho, fait allusion aux deux visages d’Anaïtis, déesse de l’amour en Perse ancienne, divinité à la fois pure et envoûtante.

Quant à Paris d’Yves Saint Laurent, poème dédié au charme des françaises, exalte la joie de vivre. Par son sillage distinctif, ce bouquet floral où se mêlent gaiement la rose, l’aubépine et la violette, exprime un éclat de rire sur lit boisé non dénué de sensualité. Plus charnel que jamais, découvrez sa version moderne, création à part entière dans Mon Paris, où la rose est remplacée par l’absolu de jasmin sambac et de fleurs d’oranger, après avoir dissipé quelques envolées gourmandes de framboises et de mûres.

Naturellement, on aurait tendance à délaisser les eaux de parfum pour privilégier les eaux de toilette évocatrices de légèreté. En effet, développées en notes de tête, elles remportent nos préférences en cette saison pour leur caractère plus discret, pétillant, voire rafraîchissant. Quoiqu’il en soit, pour une tenue exemplaire, privilégiez les compositions orchestrées autour d’essences naturelles.

En outre, un lait parfumé déposé sur une peau réchauffée par les premiers rayons du soleil aura pour effet de souligner le sillage de votre fragrance fétiche.

Commentaires clos.