Sublime au bureau : les must-have maquillage!

En contact avec la clientèle ou non, se maquiller au travail peut imposer une certaine rigueur.

Selon votre activité professionnelle, et ce, que vous puissiez vous permettre quelques fantaisies ou non, une allure impeccable présente un atout indéniable!

Un maquillage soigné reflète une personnalité ordonnée, en plus de nous sublimer!
 

Arborer un teint parfait en toute discrétion !

 
Pour les ultra-pressées et les retouches au bureau, le fond de teint cushion est notre chouchou.

Encapsulé dans un écrin chic, ce coussin imbibé d’une texture fluide s’applique avec une simplicité déconcertante ! La matière se dépose par quelques pressions au niveau de la zone médiane, puis s’étire vers l’extérieur. En un tour de main, le teint est parfait !

Vous trouverez cette gestuelle déclinée depuis le Lingerie de Peau de Guerlain, le Teint Idole Ultra de Lancôme, ou encore L’Encre de Peau d’Yves Saint Laurent.


Les perfectionnistes déposent quelques touches d’illuminateur en hachures sur les zones d’ombre du visage estompées du bout du doigt sur le haut des pommettes, les sillons naso-géniens et le creux du menton. En 1 minute chrono, ce geste a le pouvoir de gommer les signes de fatigue. Magique : le stylo-pinceau Touche Eclat!

A la maison, un nuage de poudre libre (Caron, Lancôme, Guerlain) fixera en toute légèreté ce make up aussi discret qu’efficace. Pour matifier, velouter et fixer le teint de façon imperceptible, il suffit de prélever une fine dose de poudre, de tapoter la houpette sur le dessus de la main pour en ôter l’excédent. Ensuite, la matière s’applique au niveau de la zone T pour être balayée vers l’extérieur du visage à l’aide d’un gros pinceau.

Pour des raisons pratiques, les retouches se font avec une poudre compacte, si besoin. Dans ce cas, préférez l’utilisation d’un kabuki plutôt que l’applicateur mousse. Le résultat sera d’autant plus transparent.
 

Un regard vif : le bon usage du maquillage nude pour les yeux

 
Pour défatiguer le regard, même après une petite nuit de sommeil, il est conseillé de privilégier les fards nude. Beige, rosé, ou champagne auront pour effet d’unifier la paupière en faisant disparaitre les petits vaisseaux rougeâtres.

Vous pouvez sculpter le regard, l’air de rien, en apposant un fard plus soutenu appliqué en « banane » dans le creux de la paupière et l’étirer subtilement vers le coin « haut » externe : effet lifting garanti !

 

Il vous suffira ensuite d’intensifier à l’aide d’un khôl (si appliqué dans la muqueuse) ou d’un crayon contour des yeux taupe, brun ou noir.

Quelques touches de mascara noir parfaireront ce look. Parmi nos préférés, les mascaras Cils d’Enfer de Guerlain et Effet faux cils the Curler d’Yves Saint Laurent se glissent aisément dans une trousse de maquillage dédiée au bureau.
 

 

Adopter le rouge comme les working girls new yorkaises

 
Si votre profession le permet, inspirez-vous des new yorkaises ! Pour afficher leur féminité comme leurs ambitions, celles-ci arborent le rouge aux lèvres tel un étendard.

Pour un rendu aussi chic qu’éclatant, le rouge à lèvres rouge se porte assorti d’un teint parfait et d’un regard travaillé dans des teintes neutres.

Notre sélection :

 


Les carnations claires préféreront les rouges dotés d’une pointe de bleu, tandis que les carnations médianes à soutenues, se tourneront vers les rouges sublimés d’une touche d’orangé.

 

Enfin passer du look bureau en soirée after-work est un jeu d’enfant ! Grâce à sa richesse en pigments associé à un résultat glossy, le Dior Addict Lacker Plump n’a pas d’égal pour transformer toute lèvre déjà colorée.

 

Commentaires clos.