Thierry Mugler fête ses 20 ans avec des parfums de cuir

L’année 2012 restera marquée par les 20 ans de la célèbre marque, Thierry Mugler. Tout le monde connait les célèbres parfums de la marque, Alien et Womanity dont la réputation n’est plus à faire. En revanche, j’étais assez pressée de découvrir les nouveaux parfums de cuir que la marque propose pour fêter ses 20 ans. En effet, la marque a choisi une technique assez originale pour revisiter ses célèbres parfums, en revenant aux sources traditionnelles et en associant la Haute parfumerie et l’artisanat ancestral…

Pour cela, trois étapes :

–       Mise au point du « cuir végétal »

–       Création de cuves « sur mesure »

–       Maturation des parfums au contact du cuir

Le changement est là : les parfums voient leurs notes cuivrées, boisées, fumées renforcées. Les notes crées sont alors beaucoup plus sensuelles, charnelles, mystiques et originales.

De plus, vous avez le choix entre Alien, Womanity, Angel ou bien A*men pour les garçons.

Les flacons sont, comme vous pouvez le constater, magnifiques avec un bouchon aux griffes argentées et transparents afin de faire ressortir le parfum de couleur ambrée.

Voici mon avis sur chacun des parfums féminins revisités :

–       Angel : L’eau de parfum est plus envoûtante que sa version précédente sans doute grâce aux notes fruitées (abricot) et fleurales (iris) qui ressortent plus. La création est marquée des notes plus orientales et cuirées.

–       Womanity : Cette eau de parfum, que j’adorais déjà au préalable, est plus sensuelle et plus intense. Cette fragrance reste toujours très féminine, sensuelle et charnelle.

–       Alien : Je crois qu’Alien est la version revisitée que je préfère, les notes boisées et ambrées sont sublimées par un effet cuiré. On y retrouve des accents gourmands de fruits secs très agréables. Un parfum encore plus intrigant que son prédécesseur.

Tous ces parfums sont en vente sur le site cosma-parfumerie, en 30 mL.

Retrouvez tous les articles de Sarah sur son blog http://lookatmyclothes.over-blog.com/

 

Commentaires clos.