Retrouvez de beaux cheveux avec le retour du printemps !

Après un hiver long où notre chevelure a souvent viré au terne, l’arrivée du printemps est le moment idéal pour lui redonner un coup de pep’s ! Quelques étapes simples pour retrouver une crinière de rêve.


Etape 1 : on vire les toxines accumulées durant l’hiver ! 

Pour cela, rien de tel que le massage du cuir chevelu : il permet de réactiver la circulation sanguine et d’oxygéner la fibre capillaire.

  • Sur cheveux mouillés lors du shampoing, on masse doucement le cuir chevelu du bout des doigts et on fait des petites pressions sur les tempes, la ligne du front et le contour des oreilles.

Etape 2 : on réactive la repousse

Tout comme l’automne, le printemps est la saison où nos cheveux tombent plus que d’habitude, pas de panique, c’est physiologique et on peut booster nos repousses pour qu’elles soient aussi épaisses et nombreuses que les précédentes !

Pour cela, on mise sur une alimentation spécifique pour nourrir sa crinière :

  • Zinc et magnésium pour une kératine renforcée. Ex : Fruits de mer, lentilles, pain complet, cacao, amandes …
  • Fer pour favoriser le passage de l’oxygène dans les racines. Ex : Persil, boudin noir, foie de veau, épinards …
  • Protéines pour renforcer le cheveu. Ex : Sole, thon, fromage, jambon cuit, poulet, viande bovine, jaune d’œuf …
  • Vitamines du groupe B pour une bonne croissance du cheveu. Ex : Champignons, céréales …

Et pour encore plus de résultats, il est possible de faire une cure de compléments alimentaires « anti-chute » ou « fortifiants ».

Pour celles qui ne sont pas très compléments alimentaires, sachez que le rhum a un réel pouvoir fortifiant. On hésite donc pas à l’utiliser en le diluant par exemple dans son masque lors de l’application. Les repousses seront ainsi fortifiées !

Etape 3 : on chouchoute nos cheveux et on arrête de les agresser !

Pour avoir de beaux cheveux sains, il convient d’éviter de détériorer sa fibre ! Et nul besoin de gestes trop compliqués pour cela !

  • On peut commencer par exemple par espacer nos shampoings. Car trop se laver les cheveux (tous les jours) excitent les glandes sébacées ce qui fait qu’ils ont tendance à regraisser trop vite. Un shampoing 3 fois par semaine maximum est une bonne fréquence pour éviter d’agresser sa fibre capillaire.
  • On opte pour une brosse en poils de sanglier, certes pas très glamour, mais qui a l’avantage d’être la moins agressive et qui se rapproche le plus de la kératine. Par contre, pour les démêler, rien de tel qu’un peigne à larges dents qui ne cassera pas la fibre capillaire.
  • On les laisse sécher à l’air libre aussi souvent que possible !! Et quand le temps ne s’y prête pas et qu’on est obligé d’utiliser un sèche cheveux, on le choisit avec une puissance d’au moins 1500 watts,  plusieurs vitesses et positions de températures. Ainsi on varie la température suivant les besoins et on évite la surchauffe ! Et pour faire encore mieux, on utilise un produit thermoprotecteur qui agira comme un bouclier entre les cheveux et la chaleur du sèche cheveux. De plus, on évite aussi de les lisser trop souvent pour les mêmes raisons.

Voilà, avec ces quelques petites astuces simples, vous serez en mesure de retrouver une belle chevelure que vous pourrez fièrement arborée avec le retour du soleil !

Retrouvez tous les articles d’Audrey sur son blog www.myfashionworld.fr

Cet article a été publié dans Cheveux, Conseils beauté, Printemps et étiqueté avec , , , , , . Mettez en Favoris son permalink.

Commentaires clos.