Les vernis de l’été !

Avec quelques semaines de retard, le soleil s’installe enfin partout en France. Accueillons-le comme il se doit avec une petite sélection de vernis pour cet été.

vernis à ongles été 2013


Du blanc et du vert ?!

J’avoue avoir eu du mal avec le blanc lorsqu’il a commencé à recouvrir certains ongles… Et finalement, j’ai vite compris son potentiel : il révèle le hâle des peaux mattes, il peut avoir un côté très classe et change radicalement de ce qu’on à l’habitude de voir… Le blanc peut aussi être très original lorsqu’il est accompagné de paillettes de différentes tailles et couleurs (en accent nail, uniquement à la base de l’ongle, ou même sur tous les ongles) !

Et oui, du vert, ou plutôt de l’Emeraude, à l’instar de Bel Argus et Azuré de Chanel (Collection été Papillon) et du duo Samba de Dior (Collection Bird of Paradise).
L’Emeraude se décline, cette saison, dans tous les tons possibles de verts et bleus, pailletés, irisés…


Néons, pastels et nude seront également de la partie…

Rassurez-vous, outre le blanc et l’émeraude, on peut quasiment tout se permettre sur nos ongles pour cet été. Les couleurs nudes sont classiques et indémodables, de même que les néons. On note tout de même un grand retour des couleurs pastels : bleu clair, lilas, lavande, jaune pâle, vert mint, qui sont très douces et agréables à porter dès que les rayons du soleil sont de retour.

Cosma vous a préparé une petite sélection de vernis, à avoir pour cet été !


1 : White on white par Revlon – 9,54€*
2 : Le nude parfait, Mauritius par Paul and Joe – 13,41€*
3 : Collection Bird of Paradise de Dior, Duo Samba – 22,59€*
(le Carribean de Paul and Joe semble être un dupe du mint)
4 : Jade Impérial, YSL, de l’année dernière mais toujours au top cette année – 18,45€*
5 : Le rose vif de Guerlain, parfait pour l’été, Nahema17,64€*
6 : Sugar Glaze, le violet rose tout doux de Revlon, et en plus il sent bon – 9,12€ *

Alors les filles, quel sera votre chouchou de l’été ?

* : tarifs valables pendant les soldes sur Cosma Parfumerie. 

Commentaires clos.