Le nouvel Ivoire de Balmain

Pierre Balmain, l’histoire moderne d’une parisienne

C’est un petit bout de patrimoine français, une page de la couture d’après-guerre, une allure si particulière… Fondée en 1945, la griffe de Pierre Balmain consacre  l’esprit « Jolie Madame ». Entre rigueur et volupté, cette silhouette de femme libre, élégante, qui a le goût de l’aventure et cette touche de désinvolture, marque son temps d’une trace indélébile.

Il faudra attendre presque un demi-siècle pour que le simple nom de Balmain déclenche à nouveau les passions, fasse grimper le désir, délivre son message mode à toute puissance. Sous l’impulsion d’une nouvelle direction artistique en 2006 incarnée par Christophe Decarnin, puis au printemps 2012 par Olivier Rousteing, cette mode infiniment luxe frappe, aux quatre coins du globe, l’esprit des filles pointues, allurées et sexy.

ivoire de balmain edition 2012

Depuis cette renaissance, les pièces spectaculaires avec leur typique carrure Balmain, les broderies mains en all-over et les finitions d’atelier couture s’arrachent dans les boutiques triées sur le volet de Paris à Hong-Kong et New York.  Balmain invente le « prêt-à-couture ».

Depuis deux saisons,  fidèle à l’héritage de Pierre Balmain, Olivier Rousteing  conserve cette manie du tailleur et sa technique irréprochable. Mais il y infuse sa sensibilité et son énergie contemporaines, au service d’une figure moderne de la mode : la Parisienne.

« C’est définitivement une Parisienne mais qui sort de ses quartiers, qui aime voyager et emprunte les codes des capitales du monde entier. Une vraie fille avec un petit côté masculin, qui caresse une certaine idée de la nostalgie, les deux pieds dans la vie d’aujourd’hui. »

Cette femme, il lui faut un sillage à sa mesure, contemporain, sensible et couture. Ce sera Ivoire de Balmain, nouvelle écriture du dernier jus de Pierre Balmain créé en 1979.

« Cet Ivoire 2012 incarne la traduction parfaite de la femme Balmain d’aujourd’hui, avec cet héritage, cette richesse, cette touche de nostalgie et cette remarquable modernité. » Oliver Rousteing

Ivoire, héritage et  réécriture

Après un long et passionnant travail d’archives, la maison Balmain a exhumé une belle endormie, un must de la parfumerie des années 1980 : Ivoire. On se souvient de l’histoire si poétique de cette fragrance, la dernière lancée sous l’ère de monsieur Balmain. Fin de la décennie 70’s : le couturier croise, un soir, au pied de l’escalier de l’Opéra, une inconnue d’une beauté souveraine drapée dans une robe de soie pâle. Il lui dédie Ivoire.

Il fallait faire appel à la mémoire olfactive, traiter ce parfum comme un sublime fragment du  patrimoine parisien, chérir ce secret de famille qui se transmet de mère en fille, pour mieux en livrer une interprétation nouvelle. Un travail de réécriture confié aux parfumeurs Michel Almairac et Jacques Flori chez Robertet.

« Ivoire, l’original, reste un parfum à forte personnalité à l’avant-garde de son époque, un jus très aldéhydé qui s’appuie sur des accords fruités. Nous devions donc simplement dépoussiérer la formule sans la trahir, que les premières impressions soient familières mais en lui conférant une touche, un twist plus modernes, décrypte Michel Almairac. Aujourd’hui avec le choix remarquable de matières premières d’excellente  qualité, nous pouvons explorer des territoires olfactifs inédits. »

S’il fallait définir cette nouvelle écriture Ivoire, on parlerait d’un chypré floral vert irisé. Prometteuse,  l’envolée révèle ses inflexions vibrantes d’essences d’orange et de mandarine poudrées de feuilles de violette. Troublé,  le nez s’attarde alors dans un bouquet charnel de jasmin, de rose, d’Ylang et de galbanum poussé dans ses nuances vertes. Plein d’imagination, son sillage  déploie la séduction racée d’essence de vétiver et de bois de cèdre, met en scène un cœur de patchouli épuré de ses accents de terre, s’arrondit d’une vanille précieuse et sensible.

Le flacon, lui, rend hommage à l’héritage couture de la maison et à la création initiale signée Pierre Dinan. Lignes pures évoquant la formation d’architecte de Pierre Balmain, poids du verre dans la main, transparence réchauffée d’or composent un authentique objet de parfumerie.

« Il est un beau reflet de notre travail, de nos valeurs : l’intemporalité, l’architecture, la structure, toujours dans l’élégance. » Olivier Rousteing.

ivoire de balmain edition 2012 flacon

 

Une inconnue à fleur de peau

Un soir de 1979, une inconnue d’une élégance folle inspire à Pierre Balmain un parfum nommé Ivoire. Il lui prêtera les traits d’une femme aux yeux cachés sous une capeline immaculée, vêtue d’une robe de soie, un double-tour de perles autour du cou. Image inoubliable.

Pour cette nouvelle proposition, le photographe David Sims a mis en scène, dans un appartement haussmannien,la fille Balmain d’aujourd’hui. Le regard ombré sous son feutre Fedora, tournant le dos aux regards indiscrets, elle tient dans sa main ce flacon, comme une réponse à une autre femme. Son sillage étrangement familier n’est ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre. Il y a de la douceur, de la pudeur et une féminité affirmée dans cette inconnue d’ici et de maintenant.

 

« Ce nouvel Ivoire est fascinant par son intemporalité. Je l’imagine aussi bien plaire à ma meilleure amie qu’à ma mère. J’aime l’idée qu’il exprime une envie de retour au passé mais  tout en racontant une histoire infiniment contemporaine. » Olivier Rousteing.

Ivoire de Balmain est disponible en Eau de Parfum 30, 50 et 100 ml chez Cosma-parfumeries.com.

Cet article a été publié dans Actu, Balmain, Nouveautés, Parfum et étiqueté avec , , , , , . Mettez en Favoris son permalink.

28 réponses à Le nouvel Ivoire de Balmain

  1. legat a dit :

    Nouvel Ivoire ? Rien à voir avec « l’intemporel » et élégant original dont il a usurpé le nom. Cruelle déception que ce parfum banal. « IVOIRE », le seul, l’unique est devenu introuvable.
    Condoléances au créateur qui manque définitivement d’imagination et peut-être de talent au mépris de celles qui on toujours porté « IVOIRE », le vrai.

  2. Lolazur a dit :

    Merci pour l’info.
    .Je suis restée fidèle à IVOIRE de BALMAIN depuis décembre 1979 parce qu’il ‘collait’ parfaitement à ma peau. Je me suis trouvée désemparée le mois dernier et, apparemment, ai eu raison de me méfier de ce nouvel ivoire même si le flacon est magnifique. Depuis je me sens ‘déshabillée’ ne sachant plus quel parfum porter … Merci Monsieur Balmain pour ces 33 années de bonheur olfactif.

  3. Michèle HAUDEBOURG a dit :

    Fidèle à Ivoire depuis plus de 20 ans…. je n’ai pas retrouvé dans ce nouveau cru « mon » parfum inimitable. Celui ci me parait bien fade… il manque l’essentiel… Allez un petit effort… retravaillez encore sur la formule magique. Je l’attends avec impatience !

  4. Lorraine a dit :

    Je suis rassurée mais aussi frustrée….j’ai porté Ivoire dès 79, à sa création, jusqu’en 2009 car il était tès difficile de le trouver.
    J’ai, de ce fait, été obligé de m’adapter à une nouvelle eau de toilette qui n’a pas son caractère et qui me correspond moins…..
    Vu les commentaires, je n’oserai tenté la nouvelle ….
    Je suis dans l’attente d’une résurrection !

  5. Ivoire 97400 a dit :

    salut

    j’ai eu un échantillon d’ ivoir y a de celà au moins 20 ans de cela. Je trouvais pas ce parfum en boutique, nul part chez moi. Puis un jour vers 2003 j’ai trouvé ce parfum chez un bijoutier, qui avait à vendre encore 3 boîtes.
    J’en ai acheté un de 100 Ml, à l’heure actuelle, j’en ai encore, car j’avais le regret de l’utiliser tous les jours, vue qu’il avait disparu des rayons. J’étais contente y a encore 1 H que Ivoire était de nouveau sur le marché. mais vu vos commentaires, je devrai aussi m’en méfier alors, avant d’en acheter, je demanderai à le tester. Merci de l’avoir informé.

  6. HENNI Nadja a dit :

    J’aime beaucoup le parfum Ivoire 2012. Dommage qu’il n’y ait pas de gamme savon, talc, lait de corps, déodorant….

  7. Henriette Heitz a dit :

    Je suis très déçue par le nouvel Ivoire. Il est d’abord écœurant, ensuite il ne tient pas. C’est comme rien. En revanche il a un effet nuisible au moment où on le vaporise : il laisse une odeur métallique dans le nez, qui disparaît ensuite puisque le parfum disparaît aussi. Quelle erreur d’avoir supprimé l’ancienne formule qui était un VRAI parfum. Le nouveau est un attrape-nigaud que je déconseille à tout le monde.

  8. maitre a dit :

    Depuis 1980 mon empreinte était Ivoire, aujourd’hui je suis perdue, rendez-le nous !

  9. Laurence Chevalier a dit :

    Quel dommage de ne plus trouver l’original » Ivoire ». Je le portais depuis 1980.
    S’il vous plait « M. Balmain » pouvez-vous revenir à l’ancienne formule.
    Merci

  10. Marlène Condemine a dit :

    Suite à toutes ses réactions, je n’ai plus rien à ajouter. Tout comme ces dames, cela faisait des années que je portais ce Parfum qui m’allait à ravir. Je suis déçue. A quand son grand retour, s’i lvous plait, rendez–le nous.
    Merci

  11. Marie-Line a dit :

    Je suis effarée comme mes consoeurs « olfactives » et comme elles, devenue orpheline car j’avais ce parfum depuis plus de 20 ans et c’était moi… Maintenant, plus aucune puissance, plus rien qui ne démarque cet ersatz d’ IVOIRE des autres « odeurs » standardisés et fades… Quel dommage. Où est l’originalité de cette fragrance unique ? où est la séduction lorsqu’on porte un parfum que toutes les autres femmes portent ? où est la rareté du mélange qui en faisait un parfum unique et d’exception ? Bref, je confirme que ce nouveau parfum méprise sans concession la fidélité des femmes qui s’identifiaient à lui. Avec tous mes regrets

  12. lotus2012 a dit :

    Cet ersatz a usurpé le nom d’un géant. Ce vulgaire après-rasage version 2012 n’a rien à voir avec le grand, l’immense Ivoire de Balmain. Comme Chanel 19 en son temps, des créatifs poussifs et sans imagination ont dénaturé la formule de ce parfum génial. Heureusement Chanel s’est repris voyant ses ventes s’effondrer en 10 ans. Je souhaite à Balmain la même mésaventure. Fuyez !

  13. léa a dit :

    quelle tristesse ;la perte d’un parfum qui nous allait à la perfection
    Je souhaite son retour
    SVP Mesdames Messieurs les décideurs faites un très gros effort
    RENDEZ NOUS NOTRE PARFUM IVOIRE
    nous nous sentons orphelins
    notre fidélité est bien mal récompensée

    LA NOUVELLE FRAGRANCE

  14. Laurence a dit :

    Je porte IVOIRE depuis 1979, avec délectation… Depuis quelques temps, j’avais de plus en plus de difficultés à trouver mon parfum , et aujourd’hui, il est à mon grand regret introuvable. Je suis tout à fait d’accord avec les commentaires précédents, la nouvelle version n’a rien à voir avec le somptueux IVOIRE original. Je suis très déçue, l’odeur n’a rien d’unique est fade, et ne tiens pas. Je me joins à mes consoeurs, et je souhaite que vous, décideurs chez BALMAIN nous entendiez, et remettiez notre IVOIRE en vente dans les parfumeries.
    S’il vous plait, RENDEZ NOUS IVOIRE !!!!!!

  15. Catherine a dit :

    Eh bien moi aussi je suis absolument déçue.Je portais ce parfum depuis plus de 25 ans sans jamais m’ en lasser ,et là ,même nom,mais plus rien à voir du toutOdeur même désagréable à la pulvérisation,je ne l’ aime absolument pas..Je voudrais bien que l’ on ressorte le vrai, l’ ancien ivoire!

  16. evelyne a dit :

    je suis fidèle à ivoire depuis 1980 … je n’ai plus jamais porté un autre parfum et après la joie de retrouvé ivoire en parfumerie ……. la déception immence !!

  17. catherine a dit :

    Eh bien voila.après mes et 25 ans avec ivoire,et ne m habitant absolument pas au nouveau( j’ai beau en vaporiser 3 fois plus ,il ne sent RIEN!
    Alors après une grande errance je jette mon dévolu sur DIOR J ADORE.

  18. LEBAS THERESE a dit :

    Sil vous plaît… Rendez-nous IVOIRE , le vrai… Fidèle depuis sa création, aucun autre ne peut le remplacer… Et surtout pas celui qui a usurpé son nom!

  19. Fillette a dit :

    Je cherche en vain un nouveau parfum pour remplacer Ivoire…..mais Ivoire est irremplaçable….. l’arrêt de ce parfum et le silence autour de sa disparition me paraissent suspectes…..

  20. dupont a dit :

    Je ne comprends pas qu’on arrete le vrai ivoir de balmain ou encore le 10 de balenciaga de vrais parfums comme précité plus haut Chanel n’a pas arrêté le numéro 5 car cette une maison qui a compris qu’il fallait garder les créations qui ont fait son succès même les parfums de fath ont été réédités.
    Nous sommes face à de nouveaux créateurs qui par orgueil arrêtent des produits efficaces pensant pouvoir faire mieux. Les nouvelles generations croyant tout savoir au dessus de tout mais malheureusement de cette bêtises ne resulte que la médiocrité le parfum est un art tout le monde n’est pas parfumeur donc s’occuper du design de la bouteille pourquoi pas dans ce monde bling bling il est evident qu’il faille s’adapter au marché nonobstant il vaut mieux être que paraître voila la phrase qui convient à ce nouveau pseudo « ivoir de balmain… »

  21. Annette a dit :

    Idem, j’ai adoré Ivoire depuis 1979. Je suis cruellement déçue par ce nouveau parfum auquel je préfère ne pas donner le nom de celui que j’aimais. J’en ai hélas acheté un grand flacon que je vais devoir utiliser. Après cela – ou sans doute avant – je chercherai un autre parfum … à mon grand regret

  22. Bénedicte a dit :

    Tout juste un after chèvre cet Ivoire 2012.
    Je boycotte tous les produits Balmain tant que le vrai ne sera pas réédité.

  23. Fabienne a dit :

    Moi qui pensait m’offrir dans 1 mois pour mon anniversaire , Ivoire que je porte depuis 20 ans….. mon flacon actuel arrivant au bout (je l’économise !en alternant avec d’autres…)… je découvre avec stupeur qu’il est remplacé par un ersatz !! Et quand je lis les commentaires d’autres fidèles de ce parfum magique, ça me donne même pas envie de tester le « nouveau »….. Choquée comme si je perdais un ami….. ! Tout comme une autre personne, je vais me tourner vers Dior j’adore, dont on m’avait offert un flacon (et justement avec lequel j’alternais )… et pour tous les jours, je suis devenue accro à « Prodigieux » de Nuxe (dérivé de l’huile prodigieuse) !!! Et je vais économiser d’autant plus les quelques millilitres qu’il me reste…. :/ Rendez-nous le VRAI Ivoire SVP !

  24. Pecon a dit :

    A vous lire les unes et les autres je me sens moins seule, comme vous toutes je suis désolée que ce parfum Ivoire auquel je suis irréductiblement fidèle depuis 1979 disparaisse sans plus de bruit! J’espère qu’un sursaut salutaire permette le retour sur le marché du véritable Ivoire de Balmain et que l’épisode du « nouvel ivoire » (qui est très très mauvais) n’aura été qu’une mauvaise blague…

  25. Barbe Boursicot a dit :

    Merci de nous rendre au plus vite ce merveilleux parfum …le nouveau etant d une nullité consternante

  26. Liane a dit :

    moi aussi, à vous lire mesdames, je me sens moins seule

    j’aimais Ivoire, je ne portais que lui depuis presque vingt ans
    j’ai essayé « le nouvel ivoire » …. puisque mon parfum n’existait plus : quelle déception !
    il aurait été plus judicieux de nommer ce nouveau parfum autrement car il n’a rien en commun avec l’ancien
    je ne sais plus que porter à présent : mon sillage a perdu sa signature …

  27. yasmina a dit :

    J’ai porté Ivoire de nombreuses années. Je me suis aussi faite avoir puisque j’ai récemment acheté la nouvelle version; en eau de parfum ; qui ne ressemble en rien à l’originale. J’aurais du lire vos commentaires avant. Je suis confortée dans mon opinion en voyant que je ne suis pas la seule à penser de la sorte.

  28. Jean-David a dit :

    Messieurs les hommes d’affaire, veuillez cesser de poser vos grosses mains velues sur les bijoux délicats d’autrefois, le répertoire de la parfumerie d’art. Nous n’avons que faire des « réorchestractions », « réinterprétations », « mises au goût du jour » exécutées pour votre compte par des parfumeurs dont le talent, par vous dévoyé, devrait s’appliquer à des ouvrages de dignes artistes. Ivoire n’a pas davantage besoin d’être récrit que la Symphonie n°5 de Beethoven. Y mettriez-vous un synthétiseur, pour la « relifter » ?