J’ai testé : Déridium Crème peaux normales et mixtes, de Liérac

Je suis quelqu’un d’assez simple, j’aime bien prendre soin de moi et de mon corps mais sans tomber dans la folie d’une fièvre acheteuse compulsive de tout nouveau produit qui arrive sur le marché de la cosmétique et de la beauté. Pour moi, c’est important d’avoir quelques gestes simples mais primordiaux. On peut les appeler, si vous voulez, les basiques du soin du corps.

Un de ces gestes essentiels dans mon quotidien beauté est l’application, matin et soir, d’une crème hydratante. Sans ça, sans cette touche matinale je ne peux pas sortir de la maison et sans ce même rituel du soir, je ne peux pas me coucher. Je pense qu’après le nettoyage de la peau, bien l’hydrater c’est une des choses les plus nécessaires.

Alors, quand par le biais de Cosma Parfumeries, j’ai eu l’occasion de tester la Crème Déridium de Liérac, j’ai été bien partante. Des crèmes hydratantes j’ai du en tester plus d’une dizaine. Vu que jusqu’à la découverte de Liérac je n’avais pas vraiment de crème chouchou, j’ai fait le tour du rayon. Mais Liérac, il est fort possible que je l’adopte pour un certain temps.

 

Cette crème à base d’actifs anti-âge, qui stimulent la production de nouvelles fibres élastiques et de collagène, fraîche et à l’application légère m’a bien séduite. En plus, elle a une odeur juste parfaite, un arôme fin et délicat, comme je les aime bien. D’accord, je n’ai plus 20 ans, j’avais donc besoin d’une petite crème qui commence à agir sur mes premières ridules (je ne les vois pas mais elles doivent bien être là !) et qui assure une hydratation plus que optimale. J’ai l’impression, après déjà des mois d’utilisation, que la Déridium crème peaux normales et mixtes de Liérac remplit bien son rôle : elle hydrate ma peau, elle lui redonne du confort, de la tonicité et de la souplesse !

Si vous aussi, vous voulez la tester, vous pouvez la trouver sur Cosma au prix de 31,20€ ! Si, comme moi, vous aimez les produits simples et efficaces, vous êtes sûres de tomber sur ce qu’il vous faut !

 

Un article de Margarida, que vous pouvez retrouver sur son blog !

Commentaires clos.